Phobie sociale

Phobie sociale %%sep%% %%sitename%% Antibes %%sep%% Skype

La phobie sociale affecte les personnes qui ressentent un sentiment de malaise, d’anxiété dès qu’elles se confrontent à une situation de vie sociale. En effet l’angoisse et le sentiment de panique s’installent et créent de l’inhibition chez la personne. Alors la peur d’avoir un comportement ou une parole ridicule écrase le désir de contact. Ici la peur du rejet va de pair avec la crainte d’être l’objet de critiques et de moqueries.

Ainsi la phobie sociale s’installe à partir du moment où la personne préfère éviter toute situation sociale. Voici les mécanismes qui se mettent en place dès lors que le sujet se confronte à sa phobie :

  • Plus je fais des rencontres, plus j’ai peur
  • Je me sens très vulnérable en situation sociale
  • Les autres vont m’agresser
  • Je sens que je vais faire une crise de panique
  • Les gens me trouvent bizarre
  • Quand je rentre chez moi j’ai honte de moi
  • Je préfère ne plus sortir

En fait ce retrait social devient un cercle vicieux qui pousse la personne à s’enfermer chez elle au point parfois d’arrêter toute activité scolaire, professionnelle et sociale.

Heureusement la phobie sociale se soigne en coaching de vie sociale. En effet le travail consiste à modifier le contenu de ses pensées afin de ne plus se dévaloriser par rapport aux autres.

Bien souvent, la personne victime de phobie sociale a fait une attaque de panique en situation sociale pendant laquelle elle a ressenti un sentiment de honte ou d’impuissance. Ici la démarche consiste à supprimer la charge traumatique à l’origine de la phobie sociale dans le psychisme.

En conclusion, accepter le regard d’autrui en toute sérénité, ne plus voir derrière toute relation sociale une menace potentielle sont les clefs de la guérison.

 Faire le test « Etes-vous sociable ? » Psychologie.com

 

Sélection de livres sur la phobie sociale